• Docteur Nancie Attia

La grenade, c'est bon pour le foetus !

Rosh Hashana oblige, nos regards se portent sur les grenades ! Ces fruits connus pour la multitude de leurs grains et leur couleur royale cachent des saveurs et des bienfaits indéniables pour la santé de tous, y compris des fœtus...

Véritable allié santé, la grenade est une importante source de vitamines et figure parmi les fruits les plus riches en vitamine C (jusqu’à 6 mg pour 100 g). La consommation de son jus recèle également de multiples atouts, et les études se sont multipliées, ces dernières années pour découvrir tous les bienfaits de ce délicieux nectar, de plus en plus présent sur nos tables.  


Grenade et circulation sanguine

Citons en vrac quelques conclusions pour le moins intéressantes : le jus de grenade occuperait une place importante dans la prévention de  certains facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. On observe ainsi une diminution des lésions d’athérosclérose, consécutive à la consommation de jus de grenade. Parmi les autres recherches menées, on note l’amélioration de la circulation sanguine des personnes confrontées à une maladie coronarienne ; une diminution des taux de cholestérol chez des patients diabétiques présentant un taux élevé de lipides sanguins ; une diminution de la pression sanguine chez des sujets souffrant d’hypertension.


Thé vert ou rouge grenade ?

On prête également  au jus de grenade des vertus dans la lutte contre le cancer, notamment le cancer de la prostate, le cancer du côlon et le cancer du sein. Par ailleurs, l’activité des antioxydants de la grenade et de son jus serait supérieure à celle du thé vert et du vin rouge. Leur protection serait également plus efficace que celui d’autres boissons connues pour leur richesse en composés phénoliques, comme le jus de raisin ou le vin rouge.


Réduction des risques de lésions cérébrales fœtales

Enfin, le jus de grenade réduirait le risque de lésions cérébrales chez les fœtus ! Les résultats d’une étude menée conjointement par des chercheurs de l’Hôpital Rambam de Haïfa et du Technion, et publiés dans l'American Journal of Obstetrics & Gynecology indiquent des bienfaits pour les femmes enceintes et leur futur enfant.  Le site www.technionfrance.org ne manque pas de relayer l’information et cite le Dr Ron Beloosesky, directeur de l’Unité d’échographie prénatale de l’Hôpital Rambam : “Des études ont montré que les grenades sont riches en polyphénols, un type de composé neutralisant les radicaux libres, connu pour avoir de puissants effets antioxydants et anti-inflammatoires”. Et d’expliquer l’origine de sa recherche : "Nous savons que certaines causes de lésions cérébrales chez les fœtus sont liées à des processus inflammatoires. Nous avons donc pensé tester si la consommation de jus de grenade pouvait aider à prévenir l'infection et l'inflammation chez la mère et réduire ainsi le risque de nuire au fœtus."


Les études menées par cette équipe sur des animaux ont montré que ceux qui ont consommé du jus de grenade via leur eau potable plusieurs jours avant d’être soumis à un processus inflammatoire ont présenté une inflammation moindre, et on a pu observer également une importante réduction des signes d’inflammation et des lésions du cerveau sur leurs petits. Des conclusions positives qui ajoutent encore aux attraits de la grenade. 


Source:

Am J Obstet Gynecol. 2018 Jul;219(1):113.e1-113.e9. doi: 10.1016/j.ajog.2018.04.040. Epub 2018 Apr 27.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29709511

289 views1 comment